Réunion Parents, Vendredi 15 Novembre de 19h à 21h

Classé dans : Uncategorized | 11

Après le succès de la première Réunion Parents lors de la Pré-Rentrée, le Tutorat Rennais a décidé d’en organiser une deuxième, le Vendredi 15 Novembre, de 19h à 21h.

Cette réunion est adressée à vos parents, vous, actuels étudiants en PACES. Au programme : des parents d’anciens étudiants en PACES, maintenant en 2e ou 3e année des études de Santé, seront présents pour discuter des thématiques suivantes : Comment gérer les résultats du Concours Blanc ? Comment gérer la fin de semestre ? Comment gérer une semaine de révision ? Et enfin, comment gérer l’organisation des jours de Concours ?

Un temps est également prévu en fin de séance, pour répondre librement aux questions de vos parents.

Cette réunion aura lieu dans l’amphithéâtre Marcel Simon de la Faculté de Médecine de Rennes, et sera également diffusée dans les Antennes de Vannes et St Brieuc.

Si vous avez des questions ou des suggestions , n’hésitez pas à nous contacter via l’adresse suivante : tutoratrennais@gmail.com !

Bon courage pour cette fin de weekend ! 🍀

Les Pilotes ✈️

11 Responses

  1. En vrai, Bio c'est pas dégeu

    Honnêtement en toute honnêteté honnête, si vous sentez que ça ne va pas le faire, profitez de ce mois-ci pour revoir autre chose pour assurer les réorientations. Ne vous faites pas souffrir pour rien et cela nous fera plus de place.

    Enfin c’est ce que j’aurai dit si j’étais un fils de ( désolé, censure oblige )
    Puisse la chance vous sourire

  2. P200266

    Courage Soldats, la Fin de la première Bataille du S1 s’approche, et la victoire se fera, le combat de la Harpe nous sera couronner de Gloire. Honneur au BIzuth deja tombé au combat.

      • En vrai, Bio c'est pas dégeu

        J-26 avant le combat final, puisse le sort vous être favorable

        • P200266

          La Bataille va etre sanglante entre Les QCM de Bellaud et L’optique

          • En vrai, Bio c'est pas dégeu

            Et la dernière bataille sera la pire ( Mai… )

  3. P200481

    Lou, enfin j’arrive à t’écrire ces mots…
    Voila maintenant plus de 2 mois que je bats nuits et jours dans les tranchées, je vois mes compagnons, mes amis me quitter un à un cédant tantôt au feu de la mitrailleuse Belaud tantôt au gaz Hitti ( un dérivé du gaz moutarde)
    Il m’a été difficile de survivre durant ces mois loin de toi mais la seule pensée de tes beaux yeux m’aide à passer les nuits sous les balles..
    J’espère bientôt te rejoindre et enfin pouvoir nous unir j’aimerais pouvoir t’écrire plus longtemps mais j’entends le grondement significatif du blindé Mosser.
    Tu me manques énormément et j’ai hate de te retrouver j’ose à peine prononcer les mots suivants mais je crois que je t’aime à très bientôt

    Ton bien-aimé : Un poilu qui se rase. (alias Gabriel Buttin)

    • étudiant en galère

      frère d’arme, tes dires ne me sont pas étranger, du coté de mon bataillon c’est plutôt les réactions chimique du gaz colin qui font le plus de mal à nos hommes, nous peinons à conquérir les migrent territoires du Numerus Clausus ou seuls les plus adroit et courageux oses s’y aventurer et surtout y rester, néanmoins courage soldat Buttin, bientôt nous marcherons sur les cendres des bizuths et carrés, nos frère tombés aux combats mais que nous n’oublierons pas lorsque nous marcherons d’un pas victorieux sur la colline de la Harpe.

      • étudiant en galère

        bon vous m’excuserez toutes les fautes, la Paces me fait oublier mon français

      • En vrai, Bio c'est pas dégeu

        Force et honneur compagnons, nos lignes de défense furent elles aussi prises d’assaut de la plus perfide des manières, l’ennemie a profité de peu répit que s’étaient autorisés nos hommes entre deux missions sentinelles pour faire cracher leur artillerie sur notre périmètre avec des obus du type ODILE-S, la guerre ne répugne aucune ruse, les dégâts sont lourds et les pertes sont sévères…Nous risquons de tomber d’ici peu, remportez cette bataille en nos noms. Nous vaincrons mais n’oublions pas, la guerre…. la guerre ne meure jamais, cette bataille est la première d’une longue guerre.

        Bizuth Brusson

        • P200481

          Chers compagnons, l’heure est grave. Capturé par l’assaillant, j’ai été empoisonné a mon insu, on m’a injecté la tres dangereuse maladie FLORIAN-C, elle a un puissant effet neurodénerateur, en effet que ça soit supprimer un souvenir, en rajouter plusieurs, interchanger la place de ces souvenirs, je n’en puis plus, des hallucinations de differentes protéines de l’appareil de Golgi me viennent sans cesse, je ne vais pas tarder a sombrer dans le triste monde de la fac de bio, mon seul antidote, ma place dans le NC.